Bien comprendre les franchises en assurance automobile

assurance automobile

Publié le : 16 novembre 20163 mins de lecture

Concernant l’assurance des automobiles, la franchise est en fait une forme d’assurance qui remet en jeu l’assuré dans ses responsabilités lors d’un sinistre sur le véhicule occasionné par lui-même, il faut cependant bien comprendre le terme signé lors du contrat, car, il existe plusieurs méthodes de calcul de la franchise.

Qu’est-ce que la franchise ?

C’est une part de la somme sert à recouvrir l’assurance d’une automobile qui elle est destinée à être pris en charge par l’assuré lui-même lorsqu’un sinistre est occasionné à son véhicule. Tous les sinistres peuvent être contracté par la méthode de la franchise : les vols, les incendies, les dommages, etc. l’assurance s’engage ainsi à ne rembourser qu’une part de la somme d’argent, mais qui en général est plus importante par rapport à la franchise qui complet le total venant de l’assuré. Il faut noter que la franchise ne s’applique que si l’assuré est responsable du sinistre ou aucune responsable n’est pas reconnue.

Pourquoi la franchise ?

La franchise est un outil qui sert  d’une part à responsabiliser les conducteurs et les propriétaires d’automobile, ils seront ainsi plus vigilants et prudents. En partageant la somme,  les assurances augmentent aussi leurs sécurités budgétaires en partageant les risques de payement quand les sinistres surviennent.

Pour l’assuré, la franchise permet aussi allégée la cotisation en assurance. En effet, si la franchise est élevée, la cotisation diminue et vit vers ça. Mais, il faut cependant bien prendre en compte pour l’assuré qu’il a les moyens de couvrir lui-même la franchise en cas de sinistre, il faudra pour lui bien choisir le type d’assurance qui lui convient.

Quels sont les différents types de franchise ?

Le montant de la franchise est fixé par l’assureur, en général il existe deux types de franchise : relative et absolue. La franchise relative ou simple prend en compte un seuil en dessous ou au-dessus duquel l’assureur respectivement ne prend pas en charge ou prend en charge totalement le montant à rembourser.

La franchise absolue quant à lui possède deux variantes : la franchise fixe, qui est fixe quel que soit la somme à rembourser, l’assuré s’engagera à une somme fixe et l’assureur prend en charge du reste. La franchise variable ou proportionnel qui correspond à un pourcentage de la totale de la somme. Il existe aussi d’autres variantes moins classiques, qui combinent les deux par une méthode de plafonnage de la charge de l’assuré.

Comment assurer une voiture provisoirement ?
Quel type d’assurance pour un jeune conducteur ?

Plan du site