Assurance auto : Les contrats de prévoyance en cas de décès

contrats de prévoyance

Publié le : 19 janvier 20174 mins de lecture

Une assurance automobile est un contrat obligatoire qui garantit le conducteur d’un véhicule contre les éventuels dommages matériels ou corporels causés par son véhicule à des tiers. Pour améliorer sa couverture, il est recommandé de souscrire un contrat de prévoyance en cas de décès.

Description d’une assurance en cas de décès

Une assurance en cas de décès est un contrat de couverture souscrite auprès des agences de pompes funèbres comme http://officiel-des-obseques.com. Ce contrat permet de percevoir un versement d’un capital ou d’une rente aux bénéficiaires inscrits dans l’acte de prévoyance obsèques. Une assurance obsèques peut être souscrite collectivement ou individuellement. Le document peut contenir des garanties complémentaires telles qu’une majoration de la garantie en cas de décès accidentel ou une garantie contre les risques d’incapacité.

L’assurance en cas de décès peut être souscrite lorsqu’on souscrit un crédit. Comme pour la plupart des contrats de garantie, l’assurance en cas de décès se décline en différentes formules. Les souscripteurs peuvent aider leur famille en leur permettant de constituer un capital ou une rente visant à surmonter les difficultés financières survenues à cause de la disparition de l’assuré. Le bénéficiaire du contrat obsèques doit présenter un certificat de décès pour percevoir l’assurance temporaire décès ou l’assurance vie entière.

L’assurance vie et l’assurance décès

Par définition, les contrats d’assurance obsèques prévoient le versement d’une rente ou d’un capital au moment du décès du souscripteur. Les fonds sont accordés au profit d’un ou plusieurs bénéficiaires désignés par l’assuré. Le souscripteur est libre de choisir les bénéficiaires. De cette manière, la garantie peut améliorer la situation financière du concubin ou partenaire de PACS qui n’a pas droit à la succession.

Les contrats d’assurance vie font partie de la succession de la personne disparue. Cette assurance fait partie de la masse de calcul concernant la quotité disponible et la réserve sauf si les sommes versées par la compagnie d’assurances ne sont pas disproportionnées comparer au patrimoine du défunt.

Quid du contrat d’assurance obsèques ?

La prévoyance décès protège l’assuré et ses proches en cas de décès, d’invalidité ou d’hospitalisation suite à un accident ou une maladie en maintenant le niveau de vie de la famille. Quant à l’assurance obsèques, ce type de garantie permet de constituer un capital prévu pour financer les frais d’organisation des obsèques. Le montant d’un enterrement est évalué à environ 4000 €. Le capital peut être versé à une personne ou une agence de pompes funèbres désignée par l’assuré.

Comment assurer une voiture provisoirement ?
Quel type d’assurance pour un jeune conducteur ?

Plan du site